Wandering in Asakusa

November 3, 2015

Nous voici donc en plein Asakusa, un district de Tokyo assez traditionnel et réputé, entre autres, pour son temple bouddhiste et son quartier de geishas encore actives.

 

On ne s’est pas trop mis la pression avec les «endroits-à-voir-absolument-ou-alors-t’as-raté-ton-voyage-au-Japon». Nous, on préfère avant tout bien manger (je répète, avant tout) et flâner. On visite ce qu’on peut et ce qu’on veut. De toute façon, il est plus que certain qu’on y retournera régulièrement à l’avenir.

 

Vous savez ce que j’ai le plus apprécié à Tokyo (et à Kyoto) ? Oui, la nourriture, on est d’accord, mais à part ça ? Quelque chose qu’on a perdu depuis bien longtemps ici de manière générale : le sens du service, du respect et de l’hospitalité, ainsi que le sentiment de sécurité.

 

Quel que soit l’endroit où nous étions, quelle que soit la personne à laquelle nous étions confrontés, nous étions accueillis avec un sourire et une politesse auxquels je ne suis plus habituée depuis longtemps. Les gens se mettent en quatre pour t’aider et j’en étais presque gênée. Presque.

 

Pas d’agressions verbales en rue, pas de regard de travers parce que je porte ce que je porte, et pas de paranoïa dès que la nuit tombe (oui, parce que j’en suis arrivée là ici). D’ailleurs, on s’y fait vite puisque j’ai oublié mon téléphone au resto et dans un magasin pendant un essayage. Dans chaque cas, il resté à l’endroit où je l’avais laissé en évidence.

 

J’ai déjà oublié mon téléphone 2 fois en Belgique, avant de m’en rendre compte 2 minutes plus tard, et vous devinerez que j’ai pu m’en racheter un nouveau à chaque fois.

 

Difficile d’y croire sans le vivre, mais c’est pourtant vrai, et incroyablement apaisant.

 

Je ne dis pas que l’herbe est plus verte là-bas qu’ici, bien au contraire. Ça fait juste du bien de savoir qu’il existe encore des endroits où la phrase « c’est de ta faute, il ne fallait pas oublier ton portable » n’a pas de sens.

 

BREF, désolée, je raconte ma vie. Pas grand-chose de spécial pour cette tenue, mis à part que je commence à délaisser mes slims et skinnys adorés pour ce genre de jean style 90’s ou pour des coupes boyfriend/girlfriend. Par contre, le taille haute, impossible de m’en passer.

 

Et vous, qu’est-ce qui vous plaît le plus en vacances ?

 

(Détails de la tenue en bas de l’article)

 

*

 

So here we are, walking around Asakusa, one of Tokyo’s traditional neighborhoods famous, among other things, for its Buddhist temple and for its district of still active geishas.

 

We did not put ourselves under a lot of pressure when it comes to “the-sightseeing-you-need-to-do-or-your-trip-to-Japan-sucked”. We’d rather, above everything else, eat good food (I repeat, above everything else) and wander. We visit what we can and what we want. Anyhow, we knew we would go back regularly in the future.

 

You know what I enjoyed the most about Tokyo (and Kyoto)? Yes, the food, we agree, but besides that? A few things that we lost a long time ago around here, generally speaking: the sense of service, respect and hospitality, but also that of security.

Whatever the place, whoever we had in front of us, we were greeted with a smile and manners to which I have not been used for a long time.People bend over backwards to help you and it almost made me uncomfortable. Almost.

 

No catcalling in the street, nobody giving me a funny look because of what I‘m wearing, and no paranoia when it starts to get dark (yes, that is how I feel here). I think I got used to it pretty quickly since I forgot my phone in clearly visible places at the restaurant, and in a store while I was in the fitting room. Both times, it stayed right where I left it.

 

I forgot my phone twice in Belgium and realized it a couple of minutes later. Needless to say I had to buy a new one each time.

 

It’s hard to believe it if you don’t experience it, but it is true and incredibly soothing.

 

I’m not saying that the grass is greener over there, quite the opposite. It’s just nice to know that there are still places where the sentence “it’s your fault, you shouldn’t have forgotten your phone” does not make sense.

 

ANYWAY, sorry I went on and on about this. Nothing special regarding my outfit except for the fact that I’m starting to abandon my beloved slim and skinny jeans for this 90’s look or for the boyfriend/girlfriend cuts. However, it’s still not time for me to give up on high-waisted bottoms.

 

What about you? What do you enjoy the most when on holidays?

 

(Outfit details at the bottom of the post)

 

 

T-shirt: Primark
Jeans: Monki

Trench Coat: Morimori

Mocassins/Slip Ons: Toms

Sac/Bag: Love Moschino

Sunnies/Lunettes de soleil: L’usine à lunettes

Lipstick: Taupe by Mac Cosmetics

 

 

Please reload

READ ANOTHER ONE

Sound of Silence

March 19, 2020

Miss Brightside

January 7, 2020

Raindrops on Roses

November 7, 2019

Crossroads

October 15, 2019

1/4
Please reload

  • Facebook Basic Black
  • Instagram Basic Black
  • Black Snapchat Icon
  • Twitter Basic Black

© 2014-2020 by Yumi Depreytere - The Yumi Blog

RSS Feed