Goldilocks, Goldirocks


Bonjour vous !

J’avoue, je me suis pas trop foulée pour la tenue. Je vous ressors la même chemise que dans cet article, sauf que là, je la porte version minirobe. C’est pour ce double emploi que je les choisis presque toujours longues, mes chemises à carreaux. On les utilise pour se couvrir légèrement les soirs d’été, ou sur des collants au début de l’automne. Bref, une pièce multifonction qui mérite amplement sa place dans les garde-robes.

Comme j’ai fait la feignasse niveau fringues, j’ai mis le paquet sur la mise en beauté. À chaque fois que je vois une photo de moi les cheveux bouclés ou ondulés, je me demande pourquoi je ne fais pas ça plus souvent. À chaque fois que je commence à les boucler, je me souviens à quel point ça me saoule. J’ai rarement la patience de passer une heure les bras en l’air à respirer de la laque. Ceci dit, ça vaut quand même le coup maintenant que mes cheveux sont décolorés et que les ondulations tiennent plusieurs jours (en sachant que sur cheveux sains, elles tenaient près de 12 minutes).

En plus de ça, j’ai soigné mon make-up 3 fois plus que d’habitude en m’essayant à ce smokey un peu automnal. Tu vois le genre ? Le genre que tu ne fais absolument pas un dimanche après-midi, où la seule chose que t’as prévue, c’est d’aller voir le dernier Dolan au cinéma. Le genre que tu portes normalement pour sortir jusqu’au bout de la nuit (comprenez 23h #jesuisvieillemaintenant). Le genre que tu trouves presque criminel d’enlever le soir parce qu’il est si bien réussi. Ce genre-là, quoi !

Donc j’ai été voir Juste la fin du monde que j’ai trouvé fabuleux, bouleversant, oppressant, si simple et si compliqué à la fois. Dolan fait partie de ma liste de réalisateurs-valeurs-sûres, au même titre que Fincher (mon préféré), ou encore Villeneuve. J’attends leurs films en trépignant d’impatience et c’est à chaque fois un véritable bonheur de m’asseoir dans mon fauteuil de ciné pour enfin voir les images tant attendues défiler à l’écran. Je me retrouve à vous parler de ciné parce que j’ai envie de partager un peu plus avec vous et d’apporter une autre dimension un peu plus personnelle en disséminant peu à peu d’autres parties de moi sur le blog.

J’ai pas toujours beaucoup de choses à dire sur mes tenues. Parfois, j’ai juste envie d’écrire : « Ben voilà, j’ai mis un t-shirt et un jean et j’aime bien. Bisou.» Du coup, c’est chouette pour moi de vous parler d’autres choses. J’espère que ça l’est pour vous aussi.

On se lit la semaine prochaine ? :)

(Détails de la tenue en bas de l’article)

*

Hey you !

I’ll admit it, I haven’t strained myself with this outfit. I’m wearing the same shirt I wore in this post, only as a mini-dress here. It’s for this dual purpose that I often choose checked shirt on the long side. I can use them as a light cardigan on summer nights, or with stockings during the first fall days. It’s a multi-function item that is worthy of any closet.

Since I was a bit lazy with the clothes, I put everything into the make-up and hair. Every time I see a picture of myself with curly or wavy hair, I wonder why I don’t do it more often. Every time I start curling them, I remember how much it’s a pain in the ass. I hardly ever have the patience to spend an hour arms in the air and breathing hairspray. However, it is worth it now that my hair is bleached and now that I can keep my waves for several days (knowing that on my regular hair, they’d stay for like, 12 minutes).

On top of that, I spent extra extra time doing my makeup to create this smokey fall-ish look. You know what kind? The kind you never do on a Sunday afternoon when the only thing you’re planning to do is to go see Dolan’s latest movie. The kind you usually wear when going out to party till the break of dawn (or till 11pm #Imoldnow). The kind you think it’s almost criminal to remove at the end of the day because it looks so good. That kind!

So I went to the movies to see It’s Only the End of the World, which I found stunning, overwhelming, suffocating, so simple and so complicated at the same time. Dolan is part of my list of safe-bet-directors, just like Fincher (my favorite), or Villeneuve. I’m hopping up and down with impatience when waiting for their movies, and I’m always over the moon when I get to sit in my chair to finally see the long-awaited film. I find myself talking about cinema here because I want to try and share a little bit more with you and to bring a more personal dimension to this blog by slowly spreading other pieces of me here and there.

I don’t always have a lot to say about my outfits. Sometimes I just want to write: “So, I put on this shirt and these jeans, ‘cause I like it. Bye.” That’s why it’s nice for me to get to talk about other things. I hope it is for you as well.

Read you next week? :)

(Outfit details at the bottom of the post)

Chemise/Shirt: H&M

Perfecto/Motor Jacket: Forever 21

Boots: London Rebel

Bague/Ring: Colimaçon

RàL/Lipstick: Sin by MAC Cosmetics

READ ANOTHER ONE

  • Facebook Basic Black
  • Instagram Basic Black

© 2014-2020 by Yumi Depreytere - The Yumi Blog

RSS Feed