The Mini Denim Skirt


Annyeong !

La date fatidique de notre retour approche dangereusement. J'ai d'ailleurs réservé mon billet retour, partagée entre un sentiment d'excitation à l'idée de retrouver mes êtres chers, et un sentiment de regret à l'idée de quitter mon quotidien coréen, dont je ne me suis pas encore lassée. Je me réjouis de retrouver tout ce qui me manque et je suis triste de quitter tout ce qui va me manquer. J'imagine que chaque personne aux envies d'ailleurs se retrouve dans une situation similaire au moment de quitter son pays d'origine et/ou au moment de le rejoindre. J'imagine aussi que ce sentiment ambigu est exacerbé lorsque, comme moi, on possède plusieurs pays d'origine. La meilleure chose à faire est de se concentrer sur ce qu'on gagne (les gens, le ciel non pollué, le vrai fromage qui pue, ma voiture, mon dressing, l'absence d'odeur d'ail dans le métro, et les salles de concert) et pas ce qu'on perd (la sécurité, le ciel bleu, le bibimbap, les transports en commun à l'heure, les produits de soin, l'absence d'odeur le trans dans le métro, et la ville stimulante de jour comme de nuit).

Bon je vais quand même parler un peu fringues. J'en profite de pouvoir marcher dans la rue sans crainte de subir des remarques oppressantes et désobligeantes pour porter ma pièce préférée du moment : la minijupe usée en denim. Je ne jure toujours que par le taille haute et j'ai ajouté un accessoire que je ne porte habituellement jamais : la ceinture, dont l'utilité ici est purement décorative. Encore une fois, ma tenue est on ne peut plus simple, mais les accessoires et les chaussures apportent la touche qui manque pour passer du look basique au look soigné. J'ai choisi ce choker, qui ressemblait étrangement à une version miniature de ma ceinture, et ai assorti le tout d'une jolie paire de talons. J'avoue que je suis un peu perdue avec mon dressing limité à ce qui pouvait rentrer dans mes valises, mais j'essaie de faire au mieux avec ce dont je dispose.

J'ai hâte d'avoir plus de choses à vous raconter les semaines qui arrivent. J'attends impatiemment ma famille qui débarque le week-end prochain (presqu'aussi impatiemment que j'attends d'aller voir Avengers jeudi), et avec qui je compte bien profiter à fond d'être ici. Comme je continue à bosser jusqu'au moins fin mai, je garde pas mal d'excursions pour le mois de juin et début juillet (quand il fera bien chaud et qu'on sera les seules à transpirer au milieu des Coréens).

On se lit bientôt ?

(Détails de la tenue en bas de l’article)

*

Annyeong!

The fateful day of our return is getting dangerously close. I have in fact booked my trip back, torn between the excitement of seeing my loved ones, and the regret of leaving my Korean life, of which I am not tired yet. I'm glad to get back to all the things I've missed, yet I'm sad to leave all the things that I'll be missing. I guess that all the people affected by itchy feets experience the same kind of situation when it's time to leave and/or to go back to their home country. I also guess that this ambiguous feeling is even stronger for people who, like me, have several home countries. The best thing to do is to focus on what you gain (the people, the unpolluted air, real smelly cheese, my car, my closet, the garlic-smell-free subway, and concert venues) and not on what you lose (the safety, the blue sky, bibimbap, the public transports on time, the skincare, the sweaty-smell-free subway, and the stimulating city by day and by night).

Let's talk about clothes for a bit. I'm seizing the opportunity to walk in the street without fear of facing oppressive and unpleasant catcalling to wear my current favorite item: the ripped denim miniskirt. I still only swear by high waisted bottoms and I have added an accessory I usually never wear: the belt, whose role is purely decorative here. Once again, my outfit is quite simple, but the accessories and shoes bring the final touch to go from a basic look to a fashionable one. I chose this choker, which is eerily similar to a miniature version of my belt, and have combined it all with a pretty pair of heels. I have to admit that I'm a bit lost with a closet that is limited to what I could take in my suitcases, but I'm trying to do my best with what I have at my disposal.

I'm looking forward to having more things to say in the weeks to come. I'm impatiently waiting for my family to arrive here next weekend (almost as impatiently as I'm waiting to see Avengers on Thursday), and with whom I count on making the most of the fact that I'm here. Since I'll be working until the end of May, I'm saving many trips for June and early July (when it'll be hot and humid, and when we'll be the only ones sweating among the Koreans).

Read you soon?

(Outfit details at the bottom of the post)

Top: Pas de marque/ No brand

Jupe/ Denim skirt: Bershka

Ceinture/ Belt: ÅLAND

Sock boots: Pas de marque/ No brand (Migliore)

Sac à dos/ Backpack: Forever 21

Lipstick: Lively Lip Matte in 002 Fake Pumpkin by Eglips

READ ANOTHER ONE

  • Facebook Basic Black
  • Instagram Basic Black

© 2014-2020 by Yumi Depreytere - The Yumi Blog

RSS Feed